La fabrication des yaourts

Et oui, les produits laitiers fermiers Le Craulois sont obtenus par la transformation du lait de vache ! Mais concrètement comment ça marche ?

Ici on vous explique la fabrication de nos yaourts fermiers Le Craulois, de la traite des vaches jusqu’à l’emballage des yaourts.

Vous êtes prêts ?? C’est parti !

Etape 1 : La traite des vaches​

Après avoir pris un bon petit déjeuner, l’équipe de la ferme de La Craulée se dirige vers la salle de traite pour effectuer la première traite de la journée ! Pendant plus de deux heures, les vaches vont être traites et chacune d’elles vont donner en moyenne 13 litres de lait.

Mais avant de commencer la traite, les trayons des pis de chaque vache sont nettoyés méticuleusement afin d’éviter les infections et garantir la qualité du lait.

Deux traites sont réalisées par jour : une tôt le matin et une en fin de journée.

fabrication-des-yaourts-le-craulois-fleche

Etape 2 : Le stockage du lait

Une fois la traite réalisées, le lait de vache est stocké à la ferme dans le tank à lait : une cuve de stockage réfrigérée à 4°C.

fabrication-des-yaourts-le-craulois-etape-de-stockage-dans-le-tank-a-lait
fabrication-des-yaourts-le-craulois-fleche

Etape 3 : La pasteurisation du lait​

Le lait est ensuite pasteurisé, c’est-à-dire qu’il est chauffé jusqu’à une température de 92°C pendant 3 minutes. Cette étape consiste à éliminer les micro-organismes présents dans le lait qui sont indésirables pour l’homme.

fabrication-des-yaourts-le-craulois-etape-de-pasteurisation
fabrication-des-yaourts-le-craulois-fleche

Etape 4 : L'ensemencement du lait

Après la pasteurisation, le lait est refroidi à une température de 43°C, température à laquelle les ferments seront plus à l’aise pour effectuer leur tâche.

Ainsi, l’ensemencement consiste à introduire, dans le lait, des ferments lactiques spécifiques afin de produire la consistance et le goût du yaourt.

Pour la fabrication du yaourt, les règles sont très strictes : il faut introduire simultanément deux types de ferments lactiques qui sont le lactobacillus bulgaricus et le streptococcus thermophilus. Ces ferments lactiques vont faire fermenter le lait en digérant le lactose pour produire de l’acide lactique. Ces bactéries doivent rester vivantes jusqu’à la consommation du yaourt. Elles facilitent une meilleure digestion, notamment pour les personnes digérant difficilement le lactose.

fabrication-des-yaourts-le-craulois-fleche

Etape 5 : L'étuvage

Une fois le lait ensemencé, le mélange lait-ferments est mis dans les pots de yaourts fermés. Les pots sont ensuite place en chambre chaude pendant 3 à 4 heures afin de permettre aux ferments de transformer le lait liquide en yaourt ferme.

fabrication-des-yaourts-le-craulois-etape-de-mise-en-etuve
fabrication-des-yaourts-le-craulois-fleche

Etape 6 : Le conditionnement des yaourts Le Craulois

Dernière étape : la mise en carton de nos yaourts ! Les pots de yaourts sont ensuite mis en carton avant d’être expédiés vers les rayons frais de vos supermarchés préférés !

Bonne dégustation !

fabrication-des-yaourts-le-craulois-etape-de-conditionnement

Découvrez nos bons produits fermiers !